Rouge à lèvres : les origines du succès

Objet du quotidien, les femmes d’aujourd’hui en ont presque toutes un dans leur sac. Certaines, trouvant que le maquillage s’était un peu trop imiscié dans leur vie, ont décidé de le bannir. Ce pauvres rouge à lèvres dont on fête aujourd’hui sa journée nationale ne fut donc lui aussi plus le bienvenu. Mais malgré cela, le rouge à lèvres reste un incontournable des sacs à mains féminins comme masculins.

– 3 000

Première trace de rouge à lèvres découverte en Mésopotamie. Ce produit était réalisé à partir de cire d’abeille et de pierres semi-précieuses concassées.

~ 0

En Grèce, les femmes s’enduisaient les lèvres de mûres écrasées, tandis qu’en Egypte la Reine Cléopâtre en personne utilisait un rouge à lèvres couleur carmin. Il était obtenu par le broyage de cochenilles et d’œufs de fourmis.

1880

Le rouge à lèvres apparaît pour la première fois sous forme de bâton et est constitué de cire à bougie. Cette création fut nommée « Ne m’oubliez pas » et a été créée par nul autre que Guerlain !  

1915

Un inventeur américain nommé Maurice Lévy crée le premier tube de rouge à lèvres coulissant.

1920 

C’est à cette année-là qu’est datée la création du rouge à lèvres. Cette création est attribuée à Paul Baudecroux plus précisément, il s’agit d’un chimiste français (cocorico ! le rouge à lèvres est français, après tout c’est normal, nous somme les plus chics) qui inventa un rouge à lèvres indélébile nommé « Rouge Baiser« .

1923

James Bruce Mason Jr, un autre inventeur américain invente quant à lui le tube à rouge à lèvres pivotant.


Par la suite le rouge à lèvres se démocratisa est devint un emblème du monde d’après guerre à travers le pop art et les stars de l’époque comme Marilyne Monroe. Les femmes du monde se le sont approprié jusqu’à faire de lui l’incontournable qu’il est aujourd’hui. Les magasins de maquillages en sont pleins et les boites de maquillages chez les particuliers en regorgent. Il est devenu iconique et est le symbole de la féminité, du romantisme, du sexy, du glamour … en bref de la femme.

… mais aussi de l’homme.

avatar

brice delamare

Jeunes demi-romain, mes passions sont la physique quantique et la biologie … ah non excusez moi, ceci est mon discours de S. La vérité c'est que mon esprit navigue au delà des frontières de l'histoire et de l'art dans des mondes abstraits ou règnes les œuvres antiques comme contemporaines. Quand je n'écrit pas un article, je dessine, architecture et mode sont mes thèmes favoris. Mais la lecture prend aussi pas mal de mon temps, à croire que les lettres de mon moulins m'aère l'esprit.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.