ONU, le monde est-il si bleu ?

Comme promis à la fin de l’article Parlons peu, parlons … ONU, me voici revêtu de ma tenue d’avocat du diable afin de critiquer la plus célèbre des institutions mondiales. Pour cela je vais utiliser un seul exemple qui parle de lui même et que vous découvrirez d’ici quelques lignes. Mais certains se demanderont pourquoi s’en prendre à une institution qui prône le droit des enfants (coucou l’UNICEF), la culture (salut l’UNESCO) et le maintien de la paix ( il sont beaux avec le petit casque bleu) dans le monde. A ceux la je répondrais que je suis un grand rêveur et moi aussi je veux un monde nommé utopie mais qu’il ne faut pas non plus se voiler la face. L’ONU a en effet participé à la paix dans le monde mais combien de ses pays membres sont des régimes autoritaires, déguisés ou non en démocratie.

Conseil de sécurité – © UN

Le Conseil de sécurité reste, même si l’ONU dit le contraire, l’organe principale de l’organisation. Pourquoi ? c’est assez simple. Il y a au sein de l’ONU différents organes comme l’assemblée générale (qui est le seul à avoir une représentation internationale) ou le secrétariat composé du secrétaire général de l’ONU ( qui a un rôle de président) mais ces organisation n’ont aucun pouvoir sur le conseil de sécurité ! Même si des membres non permanents sont élus et rejoignent le conseil pour une durée déterminée, ces derniers ne possèdent pas de droit de véto. Seuls les 5 membres permanents en possèdent un :

Comme vous vous en apercevez c’est une représentation parfaite du globe, bien plus que les 193 pays membres qui composent l’assemblée générale. L’ONU a été créé pour instaurer la paix dans le monde et réunir les pays membres, il me semble original que le secrétaire général élu par l’assemblée générale ne possède tout comme elle, qu’une voix de recommandation (autant vous dire qu’ils n’ont aucun pouvoir). Les seuls qui décident sont ceux qui possèdent le droit de veto. Le sort de millions d’enfants affamés et de population anéanties par la guerre sont entre les mains de 5 nations faisant parties des 6 plus gros exportateurs d’armes au monde ! En effet, rassurant n’est pas le mot approprié. Surtout si l’on considère qu’ils ont tous l’arme nucléaire entre leur mains.

Ces 5 pays rendent l’ONU quasi obsolète et inefficace. Bon ne soyons pas mauvais avec tous, il se trouve que ce ne sont pas que les 5 pays membres qui enrayent parfois le système. Depuis le 26 décembre 1991 exactement, date à laquelle la guerre froide prit fin ou du moins dans la vie médiatique, le bloc URSS s’est enterré. Deux pays se sont réellement imposés à l’ONU: la Russie et la Chine. Ces deux nations ont de nombreuses similitude et sont toutes deux de fervents utilisateur du veto ! La preuve en exemple.

Vous avez surement allumé une télé ou lu un journal depuis 2011, et avez remarqué qu’un conflit y prenait toute la place, je parle bien du conflit syrien qui fait rage encore aujourd’hui dans le Moyen Orient. Ce conflit dure depuis aussi longtemps puisque la composition des 2 camps qui s’oppose est assez problématique.

Les « gentils » qui veulent mettre fin au régime dictatorial et surtout aux terroristes comme Daech

  • Rebelle
  • France
  • USA
  • Royaume Unis
  • Australie …

Les « méchants » qui soutiennent ceux qui tuent nos semblables et le régime de Bachar-el-Assad

  • Syrie
  • Russie
  • Iran
  • Hezbollah
  • Etat Islamique …

Le problème saute au yeux, 4 membres permanents sont impliqués dans ce conflit et dans des camps opposés. Cependant, restons concentrés sur l’ONU et ne nous éparpillons pas sur le fait que la Russie n’aide pas la coalition à combattre Daech (l’état islamique), qui d’ailleurs ne sont pas officiellement dans le même camp puisque Daech fait cavalier seul (c’est pour ça qu’on parle toujours à Poutine) mais attaque quand même quelques soldats de la coalitions au coté des armés syriennes financées par la Russie.

Revenons à nos moutons au casque bleu qui gambadent dans des prés verdoyants plutôt que dans des déserts sinistrés depuis presque 10 ans où hommes, femmes et enfants innocents meurent tous les jours sous les balles. Cela parce que la Russie a utilisé 11 fois sont veto depuis le débuts du conflits, que ce soit pour des missions militaires ou humanitaires, le majestueux Poutine n’a pas l’air pressé de vouloir venir en aide à ces populations mourant de faim, de manque de soins et de bombardement « égaré » nous dit-on. 

380 000

personnes seraient mortes depuis le débuts du conflits

116 000

victimes du conflit sont des civils innocent

22 000

sont des enfants …

Aucuns mots ne peuvent décrire ces chiffres surtout qu’il faut les revoir à la hausse, puisque tous ne sont pas comptés, on ne saura la vérité qu’une fois le conflit terminé et cela dépendra encore de qui gagne.

Ces chiffres sont le coup de grâce, nous restons encore tous inégaux face aux aides de l’ONU qui pourtant dans sa charte est censée nous protéger tous mais cela ne reste qu’écrit sur des pages inflammables et ne se ressent que très peu dans les actes. En ce moment ce sont 13 missions de maintien de la paix qui sont en cours, 7 en Afrique, 4 au Proche et Moyenne Orient, 1 en Asie et 1 en Europe, c’est mieux que rien mais ce n’est pas suffisant au vue des situations catastrophiques que l’on retrouve toujours en Afrique, en Asie mais aussi en Amérique du sud.

© l’expres

Le conseil de sécurité n’est que le reflet des Nations de l’Ancien Monde, un monde où seuls les puissants possédaient une voix. Il est dépourvu de représentation internationale. Cela peut avoir des conséquences terribles pour nos concitoyens de ce monde. Ce conseil de sécurité est dans sa forme injuste et privent les autres nations d’avoir leur mot à dire dans les actions de l’ONU, même si certains membres sont élus par l’assemblée générale ils ne possèdent pas de veto et ne sont donc là que pour conseiller ou avertir les membres permanents des situations que leur continent connait.

Seulement le monde n’est pas tous noir ou tout blanc, l’ONU a été réfléchi pendant de nombreux mois voire années et le résultat nous cache surement quelques stratagèmes. En effet quand l’ONU a été créé, la guerre froide était en préparation et tout le monde savait que les choses allaient se tendre fortement quelque part: à Berlin notamment. Donc les premières années de l’ONU allaient se passer dans un contexte glacial et tendu mais comme je vous l’ai rappelé la guerre froide n’est pas finie et sévit encore. Il fallait donc prévoir les pires scénarios et éviter que des drames se produisent. Les 2 blocs possédant un veto, très peu d’action eurent lieu avant 1991, mais étant donné qu’elle était égale, la balance des pouvoirs ne pouvait pas pencher d’un coté ou de l’autre même si pendant un période (ou Taiwan possédait le siège de la Chine au conseil) 4 des 5 pays était de l’ouest. Or étant donné qu’il ne fallait qu’un veto pour arrêter n’importe quelle action , cela ne possait aucun problème. Mais si le conseil n’existait pas et que les décisions étaient prises par l’ensemble des membres de l’assemblée générale (ou chaque pays membre possède une voix). Les deux blocs auraient tout fait pour enrôler, contrôler, envahir, corrompre le plus de pays possible pour avoir le plus grand nombre de voix et cela aurait mis en danger l’ensemble des habitants monde et la balance des pouvoirs aurait forcément penché d’un coté ou d’un autre à plusieurs reprises.

Le droit de veto et le conseil de sécurité ne sont pas justes mais permettent encore aujourd’hui d’éviter de sombrer dans des situations encore plus inextricables ou la loi du plus fort régnerait sur les autres nations du monde. Toutefois j’espère que cette article vous à appris certaines chose ou éclairé au sujet de l’ONU et de ses vérités même si je n’ai fait qu’effleurer les nombreux problème qu’il y a en son sein. Je ferais surement d’autres article de ce style sur d’autre problème liés de près, de loin, ou non à l’ONU, faites signe en laissant un commentaire si vous en voulez d’autres et partagez cet article à vos amis pour qu’eux aussi découvrent les tréfonds de l’ONU visités par un avocat du diable !

avatar

brice delamare

Jeunes demi-romain, mes passions sont la physique quantique et la biologie … ah non excusez moi, ceci est mon discours de S. La vérité c'est que mon esprit navigue au delà des frontières de l'histoire et de l'art dans des mondes abstraits ou règnes les œuvres antiques comme contemporaines. Quand je n'écrit pas un article, je dessine, architecture et mode sont mes thèmes favoris. Mais la lecture prend aussi pas mal de mon temps, à croire que les lettres de mon moulins m'aère l'esprit.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.